La chenille processionnaire du pin est la larve d’un papillon de nuit, le Thaumetopoea pityocampa.

Thaumetopea pytiocampa

Thaumetopea pytiocampa

Le papillon qui est la forme « adulte » de la chenille, éclos durant l’été entre juin et septembre selon le climat. Les papillons sont nocturnes et ne vivent généralement pas plus d’une nuit. Le papillon est gris avec des motifs noirs et des taches blanchâtres (photo ci-contre).

La femelle papillon recherche un pin (pin noir d’Autriche, laricio de Corse, Salzman, pin de Monterey, maritime, sylvestre et pin d’Alep) et dans une moindre mesure un cèdre pour y pondre ses œufs.

L’éclosion a lieu cinq à six semaines après la ponte. Les jeunes chenilles tissent des pré-nids où elles passent la journée. Les larves commencent à manger le limbe des aiguilles de pin.

Au quatrième stade larvaire, elles forment un nid volumineux d’hiver définitif, construit côté sud pour profiter des rayons du soleil. Elles en sortent la nuit pour s’alimenter, se déplaçant en « procession » suivant un fil de soie qui leur permet de rentrer au nid.

Au printemps, les chenilles en procession conduite par une femelle, quitte l’arbre pour aller s’enfouir dans le sol à quelques centimètres sous terre (5 à 20 cm) dans un endroit bien ensoleillé. Les processions peuvent se déplacer jusqu’à 40 m (photo ci-contre).Chenilles processionnaires

Les chrysalides transformées en papillon sortent de terre. Le cycle peut alors reprendre par accouplement de la femelle et du mâle qui meurt un ou deux jours après, alors que la femelle s’envole vers une branche pour pondre ses 70 à 300 œufs avant de mourir aussi. Les petites chenilles éclosent 30 à 45 jours après la ponte

Voici en résumé le cycle de ces chenilles. Je vous invite à retrouver toutes ces informations ainsi que les différents moyens de lutte sur la page de ce site internet où j’ai puisé ce résumé :

http://www.chenilles-processionnaires.fr/chenille-processionnaire-du-pin.htm